DOCUMENTS A FOURNIR POUR UNE DEMANDE DE VISA

1) – un formulaire de demande de visa “ court séjour ” dûment rempli et signé. 2) – deux photos […]

1) – un formulaire de demande de visa “ court séjour ” dûment rempli et signé.
2) – deux photos d’identité récente (sur fond blanc).
3) – un passeport dont la durée de validité est supérieure de 4 mois à la date du
visa demandé et la copie des 4 premières pages.
4) – photocopie de toutes les pages du passeport.
5) – des frais de dossier (à compter du 1er janvier 2007) d’un montant de 39500 F
CFA (visa Schengen) non remboursables quelle que soit la suite réservée à la
demande de visa.
6) – attestation de réservation du billet d’avion aller-retour à dates confirmées et
comprenant les références du vol.
7) – justificatif d’hébergement :
– Attestation d’accueil visée par la mairie du lieu de résidence de l’accueillant.
– Ressources d’un montant de 15,5 € par jour couvrant la durée du séjour.
Ou :
– Réservation ferme de la chambre d’hôtel.
– Ressources d’un montant de 60 € par jour couvrant la durée du séjour.
8) – Assurance-voyage adéquate et valide couvrant les frais de soins médicaux et
hospitaliers d’urgence et de rapatriement pour raison médicale pour une
couverture minimale de 30 000 euros, valable sur l’ensemble du territoire Schengen
pendant toute la durée du séjour (l’attestation sera exigée seulement après l’accord sur
la délivrance de visa).
9) – Livret de famille du demandeur ou de ses parents.
2
10) – justificatifs socioprofessionnels :
a – pour les salariés :

– copie du contrat d’engagement,
– attestation de mise en congés, signée par l’employeur,
– 3 derniers bulletins de salaire,
– carte IPRES ou attestation d’affiliation.
b – pour les femmes mariées sans activité professionnelle :
– Justificatifs professionnels de l’époux (cf. supra) et preuve du lien marital.
c – pour les enfants mineurs :
– Copie littérale acte de naissance
– Autorisation parentale de délivrance d’un visa.
– Certificat de scolarité et de réinscription.
d – pour les fonctionnaires et les agents des entreprises privées :
Du côté sénégalais :
– ordre de mission établi par le Ministère compétent ou par l’entreprise suffisamment
renseigné (dates, lieux, hébergement) ;
– mémoire de frais (montant de l’indemnité de mission).
Du côté français :
– lettre d’invitation précisant les modalités de transport, d’hébergement et de prise
en charge journalière.
e – pour les hommes d’affaires :
– tous justificatifs administratifs (Registre du commerce, etc.) et financiers (bilans,
relevés de comptes, etc.) de l’activité et preuve des contacts en France
°°°°°°°°°°°°°°°°
Des notices séparées sont prévues pour l’adoption, les ascendants de français à charge,
les commerçants, les conjoints de français, les visas en vue mariage, les enfants étrangers
de français, les visas médicaux, les mineurs scolarisables et les parents d’enfants
français mineurs.

Categories
Tags

Leave a Reply

avatar
  S’abonner  
Notifier de